Dépression chez les personnes âgées

Dépression chez les personnes âgées ? Outre la dépression chez l’enfant et la dépression chez l’adulte, la dépression se présente souvent aussi chez les personnes âgées. D’après les chiffres, il semble que 10 à 15 % des personnes âgées souffrent de dépression légère, c’est-à-dire une forme bénigne de dépression. Il s’agit de chiffres généraux. Si l’on restreint le groupe cible aux personnes âgées en institution, ce pourcentage s’élève à 38 %.

Les personnes âgées doivent faire face à un grand nombre de défis. Ils voient leurs enfants quitter la maison, prennent leur retraite et cherchent alors d’autres occupations. En outre, ils doivent souvent accepter que tout ne soit plus aussi facile qu’avant et affronter la perte de leur partenaire. Ces changements ne sont pas toujours faciles à surmonter et peuvent laisser de profondes traces.

Pour vous aider aussi dans votre recherche des symptômes de la dépression chez les personnes âgées et le traitement de ces symptômes, nous allons dresser la liste, dans cet article, des symptômes, effets et formes de traitement possibles de la dépression chez les personnes âgées. On fera ensuite la distinction entre la démence et la dépression, deux maux qui se ressemblent beaucoup.

Dépression chez les personnes âgées : les symptômes ?

Tout comme dans le cas de la dépression chez l’adulte, il existe différents symptômes grâce auxquels on peut reconnaître la dépression chez les personnes âgées. Ces symptômes sont semblables aux symptômes de la dépression chez l’adulte. Comme chez les adultes, au moins 5 des symptômes suivants doivent être observés durant au moins deux semaines pour que l’on puisse parler d’un ‘diagnostic’ de dépression chez les personnes âgées :

  • Humeur dépressive durant une grande partie de la journée
  • Moins d’intérêt et de plaisir éprouvés dans les activités du quotidien
  • Changements de l’appétit ou de poids
  • Blocage psychique ou moteur, agitation
  • Fatigue
  • Perte d’énergie
  • Sentiment de culpabilité, se faire des reproches
  • Se sentir inutile
  • Troubles de la concentration
  • Difficultés à penser
  • Pulsions de mort ou penser beaucoup à la mort.

La dépression chez les personnes âgées est donc plus courante qu’on l’imagine. Il est certain que, chez les personnes âgées qui ont perdu leur partenaire ou peuvent encore difficilement s’occuper d’elles-mêmes, on observe un taux plus élevé de dépression chez les personnes âgées. Lorsque vous perdez votre partenaire, avec qui vous avez passé presque toute votre vie, ou si vous remarquez soudainement que vous avez des difficultés à faire de simples choses, cela peut avoir un impact considérable sur votre état d’esprit.

Il se peut parfois que l’impact sur la vie d’une personne âgée devienne si important qu’elle ne puisse plus voir d’intérêt à la vie. Comme chez les enfants ou les enfants en bas âge, cela peut aussi être difficile à intégrer. Si vous rendez visite à votre mère ou grand-mère et vous entendez dire ‘qu’il est temps que ce soit fini’, cela peut être dur à accepter. Pour les personnes âgées en question, c’est évidemment très difficile à intégrer. Certaines personnes âgées se sentent à vrai dire comme si elles étaient prises au piège dans un corps dont elles ne veulent plus.

Dépression chez les personnes âgées : le corps et la dépression

Lorsqu’il est question de dépression chez les personnes âgées, on remarque souvent que ces personnes ont souvent davantage de petits maux que les personnes âgées non dépressives. Cela est dû au fait que les hormones qui assurent la réduction de la douleur ne sont plus produites à un niveau normal et que les personnes plus âgées vont donc éprouver davantage de douleur.

La dépression a de surcroît une grande influence sur le corps. Les personnes atteintes de dépression peuvent se mettre à éprouver, après un certain temps, des effets physiques de la dépression. Par exemple, on peut ainsi éprouver les symptômes suivants :

  • Maux de tête
  • Douleurs à l’estomac
  • Problèmes de digestion

Dépression chez les personnes âgées : démence ou dépression ?

La démence et la dépression ont un grand nombre de symptômes en commun. Il est ainsi question, dans les deux cas, de problèmes de mémoire et de problèmes de concentration. La dépression chez les personnes âgées peut aussi, par exemple, présenter parmi ses symptômes un manque d’intérêt des personnes âgées en quoi que ce soit, et notamment ne plus pouvoir répondre aux questions concernant la chronologie des choses car elles n’y sont plus attentives.

Dans certains centres, des tests sont passés à l’admission pour mesurer la dépression et la démence. Il s’agit là de centres vraiment spécialisés. Toutes les institutions ne peuvent pas faire passer ces tests systématiquement pour distinguer entre la démence et la dépression. Dès lors, la dépression chez les personnes âgées est souvent prise pour de la démence.

On remarque même quelquefois que, si la dépression chez les personnes âgées est traitée, la démence disparaît aussi soudainement. Il était alors donc bien question depuis le début non pas de démence mais de dépression. La dépression chez les personnes âgées est souvent appelée pseudo-démence, tant elles se ressemblent. Il ne faut donc pas parler à la légère de démence, mais rechercher s’il ne pourrait pas s’agir de dépression.

Dépression chez les personnes âgées : un traitement contre la dépression ?

Tout comme dans le cas de la dépression chez l’adulte, la dépression chez les personnes âgées peut être traitée par une forme standard d’assistance. Un psychiatre ou un psychologue peut donc aider davantage à lutter contre la dépression. Dans certains centres spécialisés, notamment lorsque l’objectif est de poser un diagnostic, une aide psychologique est souvent prévue pour traiter cette dépression chez les personnes âgées.

En cas de difficultés de déplacement pour procéder au traitement de la dépression, on peut également recourir à de nouvelles formes de thérapie. Des médecins et psychologues ont ainsi développé ‘Mes15Minutes.com’, un programme de self-help en ligne qui peut accompagner les personnes à la maison un quart d’heure par jour. De cette façon, vous traitez quotidiennement votre dépression afin de regagner pleinement votre assurance et retrouver ce qui vous rend heureux.

Dépression chez les personnes âgées : le test de dépression ?

Si vous pensez souffrir de dépression chez les personnes âgées ou que vous éprouvez certains symptômes de la dépression, vous pouvez faire ici le test gratuit de dépression. Ce test dure une vingtaine de minutes ; il vous aidera à déterminer la gravité de vos symptômes et une bonne formule possible de traitement.