X Fermer

Traitement de la dépression

Si vous avez l’impression que les symptômes de la dépression ci-dessus vous concernent et que vous identifiez chez vous une souffrance considérable, il est nécessaire de rechercher un traitement de la dépression. Même si vous n’éprouvez pas certains symptômes de la dépression pour que l’on puisse parler d’un diagnostic de dépression, un traitement de la dépression peut vous aider à combattre les symptômes de la dépression afin de réduire votre souffrance.

Si vous recherchez activement un diagnostic de dépression, nous tenons à mentionner que vous ne pouvez établir vous-même de diagnostic sur base des informations relatives au diagnostic de dépression. Les informations disponibles dans l’article principal et les autres sous-articles peuvent vous aider à orienter votre recherche. Néanmoins, seul un psychiatre peut établir un diagnostic.

Est-il important de disposer d’un diagnostic avant de rechercher un traitement de la dépression ?

Non. Autrefois, on avait souvent besoin d’un diagnostic de dépression pour avoir accès à un traitement de la dépression. À présent, cela n’est encore parfois valable que pour une aide très spécialisée ou éventuellement pour le remboursement d’un certain médicament. Il existe en revanche de nos jours des orientations thérapeutiques qui ne focalisent pas le traitement de la dépression sur un diagnostic mais plutôt sur vos symptômes et l’objectif qui est le vôtre.

En outre, certaines personnes éprouvent le fait de se soumettre à un diagnostic comme un ‘poids’ supplémentaire. Ils ont alors l’impression d’être aculés. Certaines personnes ont même le sentiment que le traitement de la dépression va s’en trouver trop intense s’ils ont reçu un réel diagnostic. Pour résumer, un diagnostic peut vous aider mais il peut, dans certains cas, vous démotiver.

Traitement de la dépression : les premiers pas ?

Que pouvons-nous faire à présent pour combattre une dépression ? Par quoi commençons-nous le traitement de la dépression ? Quelles sont les premières étapes ? Dans la pratique, on remarque que beaucoup de gens ne savaient souvent pas par où commencer ou comment se mettre à la recherche d’un traitement de la dépression.

De plus, les symptômes de la dépression ont souvent une influence sur votre recherche d’un traitement de la dépression. Si vous êtes dépressif, vous n’avez pas très envie d’entreprendre encore quelque chose. Vous avez l’impression que cela ne sert à rien. Dans bien des cas, une dépression va trop loin avant d’être combattue. Dans ce cas, les symptômes ont souvent tellement évolué qu’un traitement de la dépression va durer longtemps. Une règle d’or qui s’applique donc dans la plupart des cas est la suivante :

Plus longtemps vous attendez avant de rechercher un traitement de la dépression, plus longtemps cela va durer de combattre votre dépression et votre souffrance !

Motivation à faire le premier pas ?

Il est difficile pour beaucoup de gens de faire le premier pas vers un traitement de la dépression. La recherche d’un traitement de la dépression est néanmoins très utile. Non seulement parce que plus vous attendez, plus long durera le traitement de la dépression, mais aussi pour d’autres raisons.

1. La rechute est fréquente après une dépression

Si vous souffrez ou avez souffert d’une dépression, les risques d’une nouvelle dépression sont plus importants. Les gens qui ne cherchent donc jamais un traitement de la dépression et ne trouvent pas la force, d’une manière ou d’une autre, de se sortir de leur dépression restent alors vulnérables à la rechute. Même les gens qui suivent un traitement de la dépression sont vulnérables à une rechute. Un traitement de la dépression procure des outils pour essayer d’éviter un tant soit peu la rechute. Voici pour vous quelques chiffres concernant la rechute :

  • Après une première dépression, vous avez 30 % de risques de rechuter.
  • Après une deuxième dépression, vous avez 75 % de risques de rechuter.
  • Après une troisième dépression, vous avez 90 % de risques de rechuter.

Un traitement de la dépression est donc nécessaire pour réduire les risques de rechute. Il existe également des traitements de la dépression spécialisés, qui sont dirigés vers le combat de la rechute. Vous pouvez par exemple faire cela grâce au programme de self-help en ligne ‘Mes15Minutes.com’ en continuant à suivre le programme deux semaines, une fois que vos résultats sont au vert.

2. Combattre aide à guérir

Bien que les chiffres relatifs à la dépression soient supérieurs et que les risques de rechute soient supérieurs, moins de gens trouvent la voie vers un traitement de la dépression. Une étude de la KUL indique que seulement 14 % des personnes souffrant de dépression se sont tournées sans procrastination vers la thérapie dans l’année où les troubles se sont manifestés (Bruffaerts, Bonnewyn & Demyttenaere, 2008). Les 86 % restants des personnes souffrant de dépression n’ont recherché aucune aide ou n’ont trouvé un traitement de la dépression que des années plus tard. En bref, si vous avez du mal à franchir le pas vers un traitement de la dépression, vous n’êtes pas le seul.

Nous vous communiquons ces chiffres pour vous motiver, non pour vous effrayer. Ces chiffres ont pour objectif de vous faire prendre conscience de l’influence d’un traitement de la dépression et de la façon dont vous pouvez efficacement, pour vous-même, vous adapter à votre souffrance.

Traitement de la dépression : être seul pour faire les premiers pas ?

Vous pouvez parfois vous sentir seul au moment de faire les premiers pas vers un traitement de la dépression. Vous ne savez pas bien par où commencer, quelles sont les meilleures formes de traitement de la dépression, etc.

Nous voulons vous apporter un soutien à cet égard. Grâce aux informations gratuites et au test disponibles sur ce site, nous voulons vous orienter vers un traitement de la dépression adapté. Vous pouvez ensuite aussi souscrire au programme qui vous aidera encore davantage à avoir confiance en vos propres capacités si vous souhaitez passer à une forme plus intensive de traitement de la dépression.

Ensemble, nous trouverons une solution à la dépression.

Traitement de la dépression : psychiatre ?

Vous pouvez recourir aux services d’un psychiatre si vous pensez souffrir d’une dépression. Il est de plus le seul à pouvoir vous aider davantage dans la recherche d’un diagnostic. En plus, la plupart du temps, un psychiatre a bénéficié essentiellement d’une formation médicale. C’est pourquoi beaucoup de psychiatre optent, après un entretien préliminaire, pour un traitement de la dépression constitué principalement d’une approche médicamenteuse. Beaucoup de psychiatres dirigent au besoin vers une psychothérapie.

On peut traiter différentes formes de dépression par l’utilisation de médicaments, sans nécessairement choisir la combinaison avec la psychothérapie. Cette approche fonctionnera de façon plus efficace et plus rapide pour les différentes formes de dépression. Si la cause de votre dépression consiste principalement en des causes génétiques et physiques, la médication ne peut presque pas être exclue de l’approche. Un traitement sans médicament dans les cas de dépression de ce type est beaucoup moins efficace.

Antidépresseurs ou médicaments lors d’un traitement de la dépression ?

Pour vous donner une vision plus claire des possibles antidépresseurs qu’un psychiatre peut prescrire, nous présentons ci-dessous une liste des noms français des différents antidépresseurs et des doses auxquelles ces médicaments sont généralement prescrits.
Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (SSRI)

Nom français Dose maximale par jour
Citalopram 40 mg
Escitalopram 20 mg
Fluoxétine 60 mg
Fluvoxamine 300 mg
Paroxétine 50 mg
Sertraline 200 mg

Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la noradrénaline (SNRI)

Nom français Dose maximale par jour
Réboxétine 10 mg

Antidépresseurs tricycliques (TCA)

Nom français Dose maximale par jour
Amitriptyline 150 mg
Clomipramine 150 mg
Dosulépine 150 mg
Doxépine 150 mg
Imipramine 200 mg
Maprotiline 150 mg
Nortriptyline 150 mg

Inhibiteurs de recapture de la sérotonine et de la noradrénaline non sélectifs (SNRI)

Nom français Dose maximale par jour
Duloxétine 60 mg
Venlafaxine 225 mg

 Inhibiteurs de recapture de la dopamine et de la noradrénaline non sélectifs (SNRI)

Nom français Dose maximale par jour
Bupropion 300 mg

Traitement de la dépression : psychologue ou psychothérapeute ?

Un psychologue ou un psychothérapeute peuvent vous aider dans le traitement de la dépression grâce à un traitement thérapeutique. Un psychologue est une personne ayant suivi un cursus de 5 ans jusqu’à l’obtention d’un master en psychologie. Un psychothérapeute, par contre, est une personne qui a suivi une formation thérapeutique généralement de 3 à 4 ans.

Ni un psychologue ni un psychothérapeute n’est habilité à poser un diagnostic. Ils peuvent cependant avancer les hypothèses possibles. Sur base de ces hypothèses et d’un éventuel diagnostic, ces personnes peuvent choisir un traitement de la dépression thérapeutique. Les formes de thérapie appliquées en cas de dépression relèvent souvent de la thérapie comportementale cognitive.

On peut observer l’efficacité d’un traitement par un psychologue ou un psychothérapeute aussi bien en cas de causes psychologiques que de certaines causes physiques de la dépression. La recherche a montré que la psychothérapie est une forme très efficace de traitement de la dépression, aussi bien dans les cas de dépression légère que plus lourde, et constitue un bon complément aux formes génétiques de la dépression.

Traitement de la dépression : programme d’auto-aide en ligne ?

Les gens croient en général qu’une conversation empathique en face à face avec un thérapeute est la seule façon de traiter une dépression. Cela a été longtemps soutenu par les sphères scientifiques, étant donné que beaucoup d’études ont été faites en visant l’empathie. De récentes recherches, parmi lesquelles celles du chercheur américain Scott Miller, indiquent cependant que l’empathie y est en fin de compte essentielle pour obtenir l’engagement (commitment) du client. Entendez par là la motivation à aborder le problème. De cette façon, le client peut rendre les choses plus claires pour vouloir changer activement quelque chose à la situation.

Une fois prise cette décision de recourir à la thérapie, il est nécessaire que le client soit accompagné à l’aide des bonnes questions. Dans ce cadre, il est donc moins important que cet accompagnement soit prodigué par un ordinateur ou une personne. L’ordinateur est ici un homologue efficace car la recherche indique qu’un programme de self-help en ligne aussi peut être efficace. La recherche montre que le stress diminue jusqu’à 77 % au cours du premier mois lors de l’utilisation du programme de self-help en ligne ‘Mes15Minutes.com’.

Des médecins et des psychologues se sont fondés sur les techniques thérapeutiques existantes pour développer le programme d’auto-aide en ligne ‘Mes15Minutes.com’. Ce programme applique des techniques cognitives et orientées vers les solutions pour traiter les problématiques suivantes :

  • Dépression
  • Stress
  • Burn-out
  • Anxiété

De même qu’un psychologue ou un psychothérapeute, le programme pas plus que le test gratuit ne peuvent poser de diagnostic. Le fonctionnement du programme est plus accessible à tous que certaines formes de psychothérapie afin de donner aussi une chance de traitement de la dépression aux personnes souffrant de dépression de type léger à moyen et qui ont du mal à franchir le pas vers la thérapie.

Ce programme ne vise pas le remplacement des formes actuelles de psychothérapie, mais a pour objectif de proposer une alternative et un possible complément aux psychothérapies actuelles. Vous pouvez en fait aussi suivre le programme en combinaison avec la psychothérapie ou un traitement chez un psychiatre, de sorte à continuer à contribuer chaque jour à vos progrès. Vous pouvez suivre le programme quotidiennement pendant un quart d’heure afin de rendre vos progrès visibles jour après jour.

Si vous suivez plusieurs formes de traitement de la dépression simultanément, il est indispensable d’en informer votre psychiatre, médecin, psychologue ou psychothérapeute traitant afin que vos thérapeutes puissent se faire une idée complète de votre traitement de la dépression.

Outre le soutien quotidien, le programme offre la possibilité d’inviter des membres de la famille. Nous leur expliquons ensuite en quoi consiste un traitement de la dépression et comme ils peuvent apporter leur soutien. Nous les aidons à mieux vous comprendre et mieux comprendre la dépression. Attention : vous n’êtes pas obligé d’inviter quelqu’un. Le programme ne fait qu’offrir la possibilité pour vos proches de contribuer au traitement de la dépression.

Traitement de la dépression : le test de dépression ?

Vous souhaitez davantage d’informations sur les symptômes de la dépression et quel traitement de la dépression vous feriez mieux de suivre. Vous pouvez alors faire ici le test de dépression gratuit. Ce test peut aider à vous motiver à faire les premiers pas vers un traitement de la dépression.

Traitement de la dépression

Si vous avez l’impression que les symptômes de la dépression ci-dessus vous concernent et que vous identifiez chez vous une souffrance considérable, il est nécessaire de rechercher un traitement de la dépression. Même si vous n’éprouvez pas certains symptômes de la dépression pour que l’on puisse parler d’un diagnostic de dépression, un traitement de la dépression peut vous aider à combattre les symptômes de la dépression afin de réduire votre souffrance.

Si vous recherchez activement un diagnostic de dépression, nous tenons à mentionner que vous ne pouvez établir vous-même de diagnostic sur base des informations relatives au diagnostic de dépression. Les informations disponibles dans l’article principal et les autres sous-articles peuvent vous aider à orienter votre recherche. Néanmoins, seul un psychiatre peut établir un diagnostic.

Est-il important de disposer d’un diagnostic avant de rechercher un traitement de la dépression ?

Non. Autrefois, on avait souvent besoin d’un diagnostic de dépression pour avoir accès à un traitement de la dépression. À présent, cela n’est encore parfois valable que pour une aide très spécialisée ou éventuellement pour le remboursement d’un certain médicament. Il existe en revanche de nos jours des orientations thérapeutiques qui ne focalisent pas le traitement de la dépression sur un diagnostic mais plutôt sur vos symptômes et l’objectif qui est le vôtre.

En outre, certaines personnes éprouvent le fait de se soumettre à un diagnostic comme un ‘poids’ supplémentaire. Ils ont alors l’impression d’être aculés. Certaines personnes ont même le sentiment que le traitement de la dépression va s’en trouver trop intense s’ils ont reçu un réel diagnostic. Pour résumer, un diagnostic peut vous aider mais il peut, dans certains cas, vous démotiver.

Traitement de la dépression : les premiers pas ?

Que pouvons-nous faire à présent pour combattre une dépression ? Par quoi commençons-nous le traitement de la dépression ? Quelles sont les premières étapes ? Dans la pratique, on remarque que beaucoup de gens ne savaient souvent pas par où commencer ou comment se mettre à la recherche d’un traitement de la dépression.

De plus, les symptômes de la dépression ont souvent une influence sur votre recherche d’un traitement de la dépression. Si vous êtes dépressif, vous n’avez pas très envie d’entreprendre encore quelque chose. Vous avez l’impression que cela ne sert à rien. Dans bien des cas, une dépression va trop loin avant d’être combattue. Dans ce cas, les symptômes ont souvent tellement évolué qu’un traitement de la dépression va durer longtemps. Une règle d’or qui s’applique donc dans la plupart des cas est la suivante :

Plus longtemps vous attendez avant de rechercher un traitement de la dépression, plus longtemps cela va durer de combattre votre dépression et votre souffrance !

Motivation à faire le premier pas ?

Il est difficile pour beaucoup de gens de faire le premier pas vers un traitement de la dépression. La recherche d’un traitement de la dépression est néanmoins très utile. Non seulement parce que plus vous attendez, plus long durera le traitement de la dépression, mais aussi pour d’autres raisons.

1. La rechute est fréquente après une dépression

Si vous souffrez ou avez souffert d’une dépression, les risques d’une nouvelle dépression sont plus importants. Les gens qui ne cherchent donc jamais un traitement de la dépression et ne trouvent pas la force, d’une manière ou d’une autre, de se sortir de leur dépression restent alors vulnérables à la rechute. Même les gens qui suivent un traitement de la dépression sont vulnérables à une rechute. Un traitement de la dépression procure des outils pour essayer d’éviter un tant soit peu la rechute. Voici pour vous quelques chiffres concernant la rechute :

  • Après une première dépression, vous avez 30 % de risques de rechuter.
  • Après une deuxième dépression, vous avez 75 % de risques de rechuter.
  • Après une troisième dépression, vous avez 90 % de risques de rechuter.

Un traitement de la dépression est donc nécessaire pour réduire les risques de rechute. Il existe également des traitements de la dépression spécialisés, qui sont dirigés vers le combat de la rechute. Vous pouvez par exemple faire cela grâce au programme de self-help en ligne ‘Mes15Minutes.com’ en continuant à suivre le programme deux semaines, une fois que vos résultats sont au vert.

2. Combattre aide à guérir

Bien que les chiffres relatifs à la dépression soient supérieurs et que les risques de rechute soient supérieurs, moins de gens trouvent la voie vers un traitement de la dépression. Une étude de la KUL indique que seulement 14 % des personnes souffrant de dépression se sont tournées sans procrastination vers la thérapie dans l’année où les troubles se sont manifestés (Bruffaerts, Bonnewyn & Demyttenaere, 2008). Les 86 % restants des personnes souffrant de dépression n’ont recherché aucune aide ou n’ont trouvé un traitement de la dépression que des années plus tard. En bref, si vous avez du mal à franchir le pas vers un traitement de la dépression, vous n’êtes pas le seul.

Nous vous communiquons ces chiffres pour vous motiver, non pour vous effrayer. Ces chiffres ont pour objectif de vous faire prendre conscience de l’influence d’un traitement de la dépression et de la façon dont vous pouvez efficacement, pour vous-même, vous adapter à votre souffrance.

Traitement de la dépression : être seul pour faire les premiers pas ?

Vous pouvez parfois vous sentir seul au moment de faire les premiers pas vers un traitement de la dépression. Vous ne savez pas bien par où commencer, quelles sont les meilleures formes de traitement de la dépression, etc.

Nous voulons vous apporter un soutien à cet égard. Grâce aux informations gratuites et au test disponibles sur ce site, nous voulons vous orienter vers un traitement de la dépression adapté. Vous pouvez ensuite aussi souscrire au programme qui vous aidera encore davantage à avoir confiance en vos propres capacités si vous souhaitez passer à une forme plus intensive de traitement de la dépression.

Ensemble, nous trouverons une solution à la dépression.

Traitement de la dépression : psychiatre ?

Vous pouvez recourir aux services d’un psychiatre si vous pensez souffrir d’une dépression. Il est de plus le seul à pouvoir vous aider davantage dans la recherche d’un diagnostic. En plus, la plupart du temps, un psychiatre a bénéficié essentiellement d’une formation médicale. C’est pourquoi beaucoup de psychiatre optent, après un entretien préliminaire, pour un traitement de la dépression constitué principalement d’une approche médicamenteuse. Beaucoup de psychiatres dirigent au besoin vers une psychothérapie.

On peut traiter différentes formes de dépression par l’utilisation de médicaments, sans nécessairement choisir la combinaison avec la psychothérapie. Cette approche fonctionnera de façon plus efficace et plus rapide pour les différentes formes de dépression. Si la cause de votre dépression consiste principalement en des causes génétiques et physiques, la médication ne peut presque pas être exclue de l’approche. Un traitement sans médicament dans les cas de dépression de ce type est beaucoup moins efficace.

Antidépresseurs ou médicaments lors d’un traitement de la dépression ?

Pour vous donner une vision plus claire des possibles antidépresseurs qu’un psychiatre peut prescrire, nous présentons ci-dessous une liste des noms français des différents antidépresseurs et des doses auxquelles ces médicaments sont généralement prescrits.
Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (SSRI)

Nom français Dose maximale par jour
Citalopram 40 mg
Escitalopram 20 mg
Fluoxétine 60 mg
Fluvoxamine 300 mg
Paroxétine 50 mg
Sertraline 200 mg

Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la noradrénaline (SNRI)

Nom français Dose maximale par jour
Réboxétine 10 mg

Antidépresseurs tricycliques (TCA)

Nom français Dose maximale par jour
Amitriptyline 150 mg
Clomipramine 150 mg
Dosulépine 150 mg
Doxépine 150 mg
Imipramine 200 mg
Maprotiline 150 mg
Nortriptyline 150 mg

Inhibiteurs de recapture de la sérotonine et de la noradrénaline non sélectifs (SNRI)

Nom français Dose maximale par jour
Duloxétine 60 mg
Venlafaxine 225 mg

 Inhibiteurs de recapture de la dopamine et de la noradrénaline non sélectifs (SNRI)

Nom français Dose maximale par jour
Bupropion 300 mg

Traitement de la dépression : psychologue ou psychothérapeute ?

Un psychologue ou un psychothérapeute peuvent vous aider dans le traitement de la dépression grâce à un traitement thérapeutique. Un psychologue est une personne ayant suivi un cursus de 5 ans jusqu’à l’obtention d’un master en psychologie. Un psychothérapeute, par contre, est une personne qui a suivi une formation thérapeutique généralement de 3 à 4 ans.

Ni un psychologue ni un psychothérapeute n’est habilité à poser un diagnostic. Ils peuvent cependant avancer les hypothèses possibles. Sur base de ces hypothèses et d’un éventuel diagnostic, ces personnes peuvent choisir un traitement de la dépression thérapeutique. Les formes de thérapie appliquées en cas de dépression relèvent souvent de la thérapie comportementale cognitive.

On peut observer l’efficacité d’un traitement par un psychologue ou un psychothérapeute aussi bien en cas de causes psychologiques que de certaines causes physiques de la dépression. La recherche a montré que la psychothérapie est une forme très efficace de traitement de la dépression, aussi bien dans les cas de dépression légère que plus lourde, et constitue un bon complément aux formes génétiques de la dépression.

Traitement de la dépression : programme d’auto-aide en ligne ?

Les gens croient en général qu’une conversation empathique en face à face avec un thérapeute est la seule façon de traiter une dépression. Cela a été longtemps soutenu par les sphères scientifiques, étant donné que beaucoup d’études ont été faites en visant l’empathie. De récentes recherches, parmi lesquelles celles du chercheur américain Scott Miller, indiquent cependant que l’empathie y est en fin de compte essentielle pour obtenir l’engagement (commitment) du client. Entendez par là la motivation à aborder le problème. De cette façon, le client peut rendre les choses plus claires pour vouloir changer activement quelque chose à la situation.

Une fois prise cette décision de recourir à la thérapie, il est nécessaire que le client soit accompagné à l’aide des bonnes questions. Dans ce cadre, il est donc moins important que cet accompagnement soit prodigué par un ordinateur ou une personne. L’ordinateur est ici un homologue efficace car la recherche indique qu’un programme de self-help en ligne aussi peut être efficace. La recherche montre que le stress diminue jusqu’à 77 % au cours du premier mois lors de l’utilisation du programme de self-help en ligne ‘Mes15Minutes.com’.

Des médecins et des psychologues se sont fondés sur les techniques thérapeutiques existantes pour développer le programme d’auto-aide en ligne ‘Mes15Minutes.com’. Ce programme applique des techniques cognitives et orientées vers les solutions pour traiter les problématiques suivantes :

  • Dépression
  • Stress
  • Burn-out
  • Anxiété

De même qu’un psychologue ou un psychothérapeute, le programme pas plus que le test gratuit ne peuvent poser de diagnostic. Le fonctionnement du programme est plus accessible à tous que certaines formes de psychothérapie afin de donner aussi une chance de traitement de la dépression aux personnes souffrant de dépression de type léger à moyen et qui ont du mal à franchir le pas vers la thérapie.

Ce programme ne vise pas le remplacement des formes actuelles de psychothérapie, mais a pour objectif de proposer une alternative et un possible complément aux psychothérapies actuelles. Vous pouvez en fait aussi suivre le programme en combinaison avec la psychothérapie ou un traitement chez un psychiatre, de sorte à continuer à contribuer chaque jour à vos progrès. Vous pouvez suivre le programme quotidiennement pendant un quart d’heure afin de rendre vos progrès visibles jour après jour.

Si vous suivez plusieurs formes de traitement de la dépression simultanément, il est indispensable d’en informer votre psychiatre, médecin, psychologue ou psychothérapeute traitant afin que vos thérapeutes puissent se faire une idée complète de votre traitement de la dépression.

Outre le soutien quotidien, le programme offre la possibilité d’inviter des membres de la famille. Nous leur expliquons ensuite en quoi consiste un traitement de la dépression et comme ils peuvent apporter leur soutien. Nous les aidons à mieux vous comprendre et mieux comprendre la dépression. Attention : vous n’êtes pas obligé d’inviter quelqu’un. Le programme ne fait qu’offrir la possibilité pour vos proches de contribuer au traitement de la dépression.

Traitement de la dépression : le test de dépression ?

Vous souhaitez davantage d’informations sur les symptômes de la dépression et quel traitement de la dépression vous feriez mieux de suivre. Vous pouvez alors faire ici le test de dépression gratuit. Ce test peut aider à vous motiver à faire les premiers pas vers un traitement de la dépression.

TESTEZ-VOUS