Comment se déroule le programme d’auto-assistance ?

1. Recommandation

Les patients se voient souvent recommander ‘Mes15Minutes.com par leur médecin, accompagnant, thérapeute, psychologue ou psychiatre. Nombre de personnes découvre le programme par l’intermédiaire d’amis ou d’anciens participants ou par hasard sur Google.

2. Auto-test en ligne

Le patient se rend sur le site et fait d’abord l’auto-test en ligne. Les résultats de l’auto-test sont indiqués sous une forme graphique simple :

Ce résultat confirme souvent ses soupçons ou les soupçons de la personne qui lui a recommandé le site. Le participant décide ou non de s’inscrire au programme. Chaque jour, il suit une courte séance d’à peu près un quart d’heure pendant un mois à l’heure de son choix. Il reçoit quotidiennement par courrier électronique une invitation à se connecter pour l’étape suivante.

3. Première semaine

La première semaine implique quotidiennement une courte vidéo de théorie comprenant des informations psycho-éducatives. Cette théorie contribue à susciter la motivation à suivre le programme quotidiennement. Le caractère quotidien est essentiel, puisque ‘Mes15Minutes.com’ n’est pas un programme d’e-learning, mais un programme d’auto-assistance thérapeutique.

4. Tous les jours

Chaque jour, le participant répond à un certain nombre de questions de réflexion dont l’objectif est de développer une connaissance de soi orientée vers les solutions. Après deux semaines environ, les participants commencent à témoigner que leur regard sur eux-mêmes a changé grâce à cette réflexion sur soi.

5. Modules d’auto-assistance hebdomadaires

À partir de la deuxième semaine, le participant choisit lui-même un nouveau module. Celui-ci contient aussi bien des vidéos psycho-éducatives que de la réflexion sur soi quotidienne.
Les modules sont, entre autres :

  • Comment puis-je arrêter de me tracasser ?
  • Comment puis-je me débarrasser de mes pensées ou sentiments négatifs ?
  • Comment puis-je augmenter ma confiance en moi-même ?
  • Comment puis-je diminuer les maux psychiques en cas de dépression ? (sentiments et pensées dépressifs)
  • Comment puis-je diminuer les maux physiques en cas de dépression ? (fatigue, épuisement)
  • Comment puis-je améliorer les aspects sociaux en cas de dépression ? (solitude, isolement)
  • Comment puis-je apprendre à gérer l’anxiété ?
  • Comment puis-je arrêter une crise de panique ?
  • Comment puis-je m’endormir plus facilement ?
  • Comment puis-je apprendre à définir des priorités ?
  • Comment puis-je apprendre à communiquer de façon plus affirmée ?
  • Comment puis-je développer de l’empathie ?
  • Comment puis-je apprendre à repousser les limites ?
  • Comment puis-je améliorer ma relation ?
  • Comment puis-je apprendre à gérer et réduire les conflits ?
  • Comment puis-je réduire les sentiments de culpabilité ?
  • Comment puis-je traiter un deuil non intégré ?
  • Comment puis-je apprendre à pardonner ?
  • Comment puis-je apprendre à relativiser et lâcher prise ?
  • Comment puis-je apprendre à faire face aux restrictions ?
  • Comment puis-je réduire le stress professionnel ?
  • Comment puis-je faire face au stress des autres ?
  • Comment puis-je apprendre à collaborer ?
  • Comment puis-je surmonter une séparation ?
  • Comment puis-je apprendre des habitudes souhaitées en cas de dépendance ?
  • Comment puis-je surmonter la rechute ?

 

6. Support amical

Le participant a la possibilité d’inviter des personnes comme support amical pour l’assister. La personne en support amical reçoit alors via le programme chaque semaine une courte introduction psycho-éducative avec des conseils et des techniques pour mieux soutenir et aider le participant. La personne de support amical donne ensuite au participant un feedback orienté vers les solutions à travers le programme. Nous encourageons un dialogue et une communication de support entre le participant et son support amical. Le participant reçoit un message l’informant du feedback de son support amical, ce qui l’incite à aller voir, ce qui renforce la fidélité au programme.

L’invitation d’une personne comme support amical n’est pas obligatoire, car une partie des participants suit le programme afin de pouvoir s’offrir une aide dans l’anonymat, donc sans que l’entourage ne le sache. Le choix relève donc de chaque participant. Pour les participants dépressifs, un support amical est conseillé, car il peut aider à prévenir un abandon en encourageant le participant à tenir le coup pendant les jours difficiles.

7. Rapport d’évaluation pour le médecin ou le thérapeute

Chaque semaine, le participant reçoit un rapport d’évaluation de son évolution sous forme de graphique, pour pouvoir en discuter avec son médecin ou son thérapeute. De cette façon, nous l’encourageons à entretenir un dialogue avec un thérapeute professionnel. Cela renforce le message selon lequel aucun diagnostic médical n’est jamais prononcé par un logiciel, mais seulement par un médecin.

8. Moment de choix mensuel

Le programme se déroule pendant un mois, car nous remarquons que les participants font preuve de plus de fidélité s’ils savent que leur accès expire après un mois. À la fin de chaque mois, ils choisissent de s’inscrire ou non pour un mois. Ils peuvent soit poursuivre immédiatement, soit prendre une ‘pause thérapeutique’ et reprendre quelques semaines, mois ou même années plus tard. Cette responsabilisation et cette liberté de choix sont un aspect du respect pour le libre choix de l’individu, un élément du processus d’apprentissage.

Le participant prend la décision d’acheter un mois en réfléchissant à son choix et son engagement de travailler sur lui-même. Auto-aide en ligne signifie que vous allez vous-même vous aider et non attendre qu’une pilule magique résolve le problème pour vous.