Facteurs de risque du stress

Il est nécessaire de reconnaître les facteurs de risque du stress. De cette façon, vous pouvez reconnaître le stress par vous-même à temps et intervenir au besoin. Il n’est pas toujours facile de reconnaître le stress ou le stress excessif. Avant que vous ayez pu vous en rendre compte, le stress est à un stade avancé et vous souffrez peut-être de symptômes du burn-out. Reconnaître les facteurs de risque du stress peut donc vous aider à vous maintenir ainsi que votre esprit en bon santé.

Les facteurs de risque du stress peuvent concerner différentes sortes d’éléments. Il peut s’agir de la réaction que vous avez à des situations de stress ou des situations qui entraînent des constructions fortement négatives. Nous avons subdivisé ci-après les facteurs de risque du stress en situations, environnement et personnalité. Nous partons aussi ici de l’idée que le stress excessif est généralement causé par une situation stressante et votre réaction à cette situation.

Les situations comme facteurs de risque du stress

Certaines situations peuvent être considérées comme des facteurs de risque du stress. Ce peut être par exemple une soudaine augmentation de la charge de travail qui déclenche le stress. Il ne doit donc pas s’agir nécessairement d’événements radicaux. Les situations qui comportent des facteurs de risque du stress peuvent même être des frutrations de la vie de tous les jours. Par exemple, un collègue qui fait tout le temps des remarques désobligeantes. Il se peut que votre frustration par rapport à cette situation s’accumule et qu’un beau jour la goutte fasse déborder le vase.

Le stress excessif ne se forme en général pas en quelques jours. Ce sont souvent des périodes plus longues où vous êtes confronté à des situations qui déclenchent du stress. Il est donc nécessaire de choisir une réaction pouvant réduire votre stress. Souvent, les gens ne savent pas en quoi consiste précisément cette réaction ou le stress génère chez eux des tracas. Il est donc essentiel que vous sachiez quelles situations peuvent constituer pour vous des facteurs de risque du stress.

La personnalité comme facteur de risque du stress

La personnalité est un facteur pouvant avoir une forte influence sur les facteurs de risque du stress. Comme on l’a mentionné plus haut, le stress excessif est en général déclenché par la combinaison d’une situation stressante et de votre réaction à celle-ci. Votre réaction est largement déterminée par votre personnalité. Votre personnalité recouvre vos comportements, vos pensées et vos sentiments ainsi que vos normes et valeurs. Tous ces facteurs ont donc une grande influence sur la façon dont vous appréhendez certaines situations. Tout le monde ne réagit pas de la même façon à une même situation.

Les gens qui, par exemple, ont plus de mal à organiser leurs pensées ont davantage de risques de se tracasser, ce qui constitue un facteur de risque du stress. En outre, on observe que les personnes passionnées par leur travail ou se consacrant souvent avec dévouement aux autres ont plus de risques de développer un burn-out que les autres. Les perfectionnistes subissent aussi davantage de facteurs de risque du stress. Ces gens ont du mal à dire non et se retrouvent de ce fait souvent dans des situations où ils sont débordés par le travail.

Votre personnalité peut-elle aussi aider ?

Si votre personnalité implique des facteurs de risque du stress, cela signifie aussi qu’elle peut vous protéger. Votre personnalité peut en effet vous protéger ou vous aider à mieux réagir à des situations de stress. Ainsi les personnes qui sont d’un naturel optimiste risquent moins d’éprouver du stress que les pessimistes. L’humour est également un facteur important qui combat les facteurs de risque du stress.

Votre environnement comme facteur de risque

Outre les situations de stress et la façon dont vous y réagissez, votre environnement joue également un rôle important. Si, par exemple, vous pouvez avoir une bonne discussion avec votre partenaire à la fin d’une longue journée de travail, afin de tout laisser sortir, cela réduit les chances de facteurs de risque du stress. Il existe en fait des éléments qui contrebalancent le stress, tels qu’une bonne vie sociale. Les choses dont vous tirer de la joie peuvent vous aider dans votre lutte contre les facteurs de risque du stress. Si ces éléments positifs pondèrent la pression éventuelle que vous ressentez, vous avez moins de chances d’éprouver en conséquence des facteurs de risque du stress.

Vous voulez savoir si votre balance est à l’équilibre ? Ou est-il question d’un niveau de stress excessif et de facteurs de risque du stress ? Faites ici le test de stress en ligne gratuit.