Autisme ?

L’autisme est un trouble du développement tombant sous la dénomination des ‘troubles du spectre de l’autisme’. L’autisme semble se manifester de plus en plus souvent. En tant que parent, on se rend généralement compte qu’un enfant atteint d’autisme est un peu différent des autres, mais on ne sait pas vraiment comment ni ce qui en est la cause. L’autisme est souvent difficile à définir. Néanmoins, on peut en général poser un diagnostic plus aisément en présence de certains autres troubles.
Dans cet article, nous nous intéressons aux symptômes, causes, traitement et accompagnement des troubles du spectre de l’autisme.

Qu’est-ce que l’autisme ?

L’autisme est qualifié de trouble du développement. Cela signifie que les symptômes sont présents dès l’enfance. L’autisme est lié à des symptômes dans les domaines suivants :

  • Adaptation sociale
  • Communication et relations

Les symptômes et l’intensité de ces symptômes peuvent varier d’une personne à une autre.

Types d’autisme ?

L’autisme a évidemment différentes formes de manifestation. L’autisme classique est un type des troubles du spectre de l’autisme. Il existe également d’autres troubles du spectre de l’autisme liés à des symptômes similaires ou dans le cas desquels des problèmes dans des domaines semblables de la vie sont observés. Des exemples sont :

  1. Syndrome d’Asperger
  2. Trouble envahissant du développement non spécifié (PDD-NOS en anglais)
  3. Syndrome de Rett

Il ne faut par ailleurs pas confondre l’autisme avec le TDA/H. Le TDA/H est un trouble du comportement et montre par conséquent des symptômes qui diffèrent de l’autisme. On peut toutefois observer les deux chez une même personne.

Symptômes de l’autisme ?

Communication et relations ?

Tout d’abord, les personnes atteintes d’autisme ont des problèmes de communication. Elles peuvent ainsi dévisager longuement les gens ou les interrompre, etc. En bref, elles ont leur propre façon de communiquer et peuvent s’écarter de la ‘norme acceptable de communication’. Cette façon de communiquer peut mettre les gens mal à l’aise, notamment du fait de dévisager les gens trop longtemps. Le contraire est aussi vrai : l’absence de contact visuel.
De plus, il peut être difficile à un enfant atteint d’autisme dès le plus jeune âge d’entrer en interaction avec les autres. Ils peuvent ainsi avoir du mal à rire avec les autres, à les saluer, mais même à échanger des idées quand ils sont petits. Un enfant sait par exemple : ‘si je tends les bras vers mes parents, ils me soulèvent’. C’est plus difficile pour en enfant atteint d’autisme.
Les enfants atteints d’autisme sont en outre souvent renfermés sur eux-mêmes. Ils trouvent difficile de se mêler à d’autres enfants et adultes, ce qui leur fait parfois avoir des réactions encore ‘plus étranges’. Ils ont souvent des réactions ‘inadaptées’, car ils ne savent pas très bien comment réagir dans telle ou telle situation. Il peut ainsi arriver que des enfants atteints d’autisme n’aillent voir personne s’ils sont tristes.

Qu’en est-il du jeu avec les enfants ?

Ici aussi les enfants atteints d’autisme peuvent avoir des problèmes dès le plus jeune âge. Ils communiquent différemment et aiment jouer seuls, ce qui peut mener à l’isolement. Ils ne comprennent souvent pas bien de quoi il en retourne. Ils peuvent en plus avoir du mal à reproduire des situations et à utiliser leur imagination pour faire comme si. Cela peut rendre compliqué le jeu avec d’autres enfants qui, à cet âge, ne font presque rien d’autre que reproduire ou imaginer des choses.

Fixation sur un hobby ?

Les personnes atteintes d’autisme ont souvent un hobby à propos duquel ils savent tout et auquel ils se consacrent constamment. Le hobby est évoqué presque dans chaque conversation et elles rapportent les choses à ce hobby pour mieux les comprendre. Ainsi, une personne peut faire une fixation sur les poissons, s’en occuper et finir par tout savoir sur ces poissons.

Comportement stéréotypé et répétitif ?

Les enfants atteints d’autisme aiment répéter. Ils se répètent par exemple volontiers un certain mot, se fixent sur un hobby, une passion, etc.

L’autisme se manifeste-t-il souvent avec d’autres problèmes/troubles ?

L’autisme se manifeste souvent avec d’autres troubles. On observe qu’une combinaison entre l’autisme et les problèmes/troubles suivants se produit souvent :

  • Anxiété
  • Crises de panique
  • Problèmes d’alimentation
  • Automutilation
  • Troubles du sommeil
  • Hyperactivité, telle que leTDA/H

Causes de l’autisme ?

Les troubles du spectre de l’autisme sont une limitation génétique présente de la naissance à la mort. On n’est pas encore tout à fait sûr des causes de la maladie. Mais il y a déjà certaines tendances. On pense ainsi que l’apparition des troubles du spectre de l’autisme pourrait être liée à un défaut de l’un des récepteurs d’ocytocine.

Diagnostic de l’autisme ?

Pour pouvoir parler d’un diagnostic d’autisme, il faut répondre à certaines conditions. Le DSM, le manuel de diagnostic le plus connu parmi les psychiatres et psychologues utilise les critères suivants :

A. Au moins 6 symptômes doivent se manifester au total ou au moins deux symptômes de la catégorie 1 et un des catégories 2 et 3.

  1. Problème persistant relatif à la communication et effet sur plusieurs domaines de la vie et contextes avec au moins deux des symptômes suivants. Les symptômes suivants peuvent apparaître ensemble :
  • Problèmes de réciprocité socio-émotionnelle. Elle peut avoir différents degrés.
  • Problèmes de communication non verbale. Elle peut aussi avoir différents degrés.
  • Problèmes à nouer, entretenir et comprendre des relations. Peut avoir différents degrés.
  • Problèmes à prendre part à des activités, objectifs ou plaisirs.
  1. Comportement répétitif déterminé. Cela peut s’exprimer aussi bien dans le comportement que les activités et les intérêts. Au moins un des symptômes ci-dessous doit se manifester :
  • Gestes, expressions ou utilisations d’objets stéréotypés ou répétitifs.
  • Attachement à l’égalité, ne montrer aucune flexibilité par rapport à certaines routines ou schémas de comportement verbal ou non verbal.
  • Fixation sur des passions limitées avec une concentration ou une intensité anormale.
  • Réaction trop faible ou trop forte à certaines informations sensorielles ou intérêt anormal pour des informations sensorielles de son environnement.
  • Préoccupation persistante pour certaines parties d’objets.
  1. Problèmes de communication par l’expression d’au moins un des symptômes suivants :
  • Absence ou retard de langage oral (sans essayer de le compenser par un autre moyen de communiquer).
  • En cas de communication, difficultés à démarrer et à tenir une conversation avec les autres.
  • Utilisation déterminée, répétitive et étrange de mots.
  • Problèmes avec les jeux d’imagination ou les petits jeux lors desquels on imite quelqu’un. Cela doit être adapté au niveau de développement de l’enfant.

B. Anormalité ou retard concernant le fonctionnement d’au moins un des contextes suivants, dans le cadre duquel des problèmes sont observés avant que l’enfant ait 3 ans :

  • Interactions sociales
  • Jeu faisant appel à la symbolique et à l’imagination
  • Langage ayant pour but de communiquer dans un contexte social

C. Les symptômes ne peuvent pas être attribués à un trouble de Rett ou à un trouble désintégratif de l’enfance.
Nous devons faire remarquer ici que seul un psychiatre peut faire un diagnostic. Personne d’autre n’est habilité à poser un diagnostic d’autisme.

Traitement de l’autisme ?

Il n’existe pas pour l’instant de traitement universellement reconnu des troubles du spectre de l’autisme. On travaille cependant sur une thérapie tournant autour du mécanisme de l’ocytocine. En attendant, il existe déjà des techniques pouvant être utiles dans la lutte contre les facteurs à risque de l’autisme, tels que le stress et une vie non équilibrée.
Certaines méthodes peuvent aider à vous assister si vous souffrez de troubles du spectre de l’autisme. Il existe ainsi différentes techniques thérapeutiques qui aident à réduire le stress et d’autres facteurs à risque et qui aident à l’apprentissage de techniques fondamentales pour augmenter la productivité et l’équilibre. Ces techniques sont aussi parfois regroupées dans certains programmes pour l’autisme et les troubles du spectre de l’autisme.
’Mes15Minutes.com’ est un programme thérapeutique développé par des psychologues et des médecins pour vous aider quotidiennement à travailler sur :

  1. La réduction du stress, si le stress a une influence négative sur votre joie de vivre et votre qualité de vie.
  2. L’apprentissage de nouvelles habitudes positives. Les personnes atteintes de troubles du spectre de l’autisme souffrent parfois de petits manques de compétences. Le programme vous aide à acquérir ces compétences et à en faire des habitudes.

Que peut faire ‘Mes15Minutes.com’ pour vous ?

En résumé, le programme de ‘Mes15Minutes.com’ peut vous aider à :

  1. Accepter les symptômes. Tous les symptômes ne peuvent pas être combattus. L’acceptation est un processus significatif dans la thérapie qui peut à son tour mener à moins de stress et de maux liés à la dépression.
  2. Combattre le stress et les problèmes que génère le stress. De cette façon, vous travaillez indirectement à réduire les facteurs à risque de troubles du spectre de l’autisme qui génèrent des symptômes.
  3. Apprendre des compétences fondamentales telles que planifier l’avenir, établir des priorités, penser en étant orienté vers les solutions, etc. afin d’améliorer votre qualité de vie et l’adéquation.

Autisme ? Faites le test de stress !

Vous voulez savoir comment éliminer votre stress et vivre une vie plus équilibrée ? Vous voulez savoir comment lutter contre l’intensité de vos symptômes en éliminant le stress ?
Faites ici le test de stress gratuit ! Après avoir passé le test, vous pourrez visionner une vidéo du Dr Paul Koeck qui vous donnera plus d’informations sur vos résultats et la façon dont nous pouvons vous aider !