Anxiété chez l’enfant ?

L’anxiété chez l’enfant est difficile à distinguer de l’anxiété accompagnant la phase de développement. Il est normal que l’enfant éprouve de l’anxiété dans une certaine mesure, car beaucoup de choses changent durant l’enfance. Il ne fait pas de doute que l’on éprouve de l’anxiété à la puberté, mais les tout-petits aussi éprouvent de l’anxiété, par exemple, sous forme de peur des étrangers.

Il n’est donc pas toujours facile de savoir quand il est question d’anxiété excessive et quelle approche adopter en tant que parent. Pour vous y aider, cet article présente ce qu’est l’anxiété normale et à partir de quand l’anxiété devient un trouble. Nous vous informons en outre de ce en quoi consiste un traitement de l’anxiété chez l’enfant.

Qu’est-ce qu’une anxiété normale chez l’enfant ?

En fonction des différentes phases du développement, il existe des formes normales d’anxiété qui vont de pair avec la phase dans laquelle se trouve votre enfant. Vous trouverez ci-dessous des exemples d’anxiété normale chez l’enfant par tranche d’âge.

De 0 à 6 mois, il est normal pour l’enfant d’être anxieux lors de bruits forts, de rapprochements soudains d’autres personnes ou de perte de soutien.

De 6 mois à 1 an, il est normal pour l’enfant d’être anxieux devant une hauteur et/ou une profondeur, des personnes ou objets inconnus, mais l’angoisse d’être séparé d’un parent peut aussi déclencher de l’anxiété.

De 1 à 2 ans, l’enfant peut être anxieux face à des choses provenant de la nature, comme une tempête ou une grosse vague.

De 2 à 4 ans, l’enfant est souvent anxieux à l’idée de toucher un animal ou à la vue du sang.

L’enfant de 4 à 6 ans peut être anxieux à l’idée de dormir dans le noir, de monstres ou si on change quelque chose au niveau de son corps (s’il doit par exemple aller chez le médecin ou se faire couper les cheveux).

Entre 6 et 12 ans, l’enfant est souvent anxieux à l’idée d’être jugé par ses semblables. Entre alors en jeu la peur de l’échec, plus intense. Il est donc anxieux d’échouer. En outre, un enfant de cet âge commence à anticiper les événements négatifs. Il pense par exemple à ce qu’il devrait faire si ses parents se séparaient.

Le jeune de 12 à 18 ans continue à être anxieux à l’idée d’être jugé par ses semblables, mais à présent encore plus par l’autre sexe. L’anxiété se manifeste surtout face aux dangers qui n’ont rien à voir directement avec l’enfant, comme une guerre.

Quand parle-t-on de troubles anxieux chez l’enfant ?

On parle d’anxiété excessive chez l’enfant si cet enfant est constamment anxieux dès son plus jeune âge. Si cela perdure, on peut parler de possibles troubles anxieux généralisés. Une certaine forme d’anxiété chez l’enfant est normale, mais si elle se manifeste trop souvent et commence à dominer sa vie, il est question de troubles anxieux.

Dans ce cas, votre enfant a du mal à garder le contrôle de la situation. Votre enfant peut aussi, au bout d’un moment, se mettre à éviter certaines situations. Bien que votre enfant sache peut-être qu’il ne doit au fond pas être anxieux, il ne peut pas se tranquilliser.

Symptômes de troubles anxieux chez l’enfant ?

Si les critères ci-dessous sont remplis, on peut parler d’une forme excessive d’anxiété chez l’enfant et donc de troubles anxieux si les symptômes persistent longuement :

  • Votre enfant éprouve un niveau d’anxiété constant et même de panique.
  • L’anxiété va mener à un comportement d’évitement, ce qui peut, à la longue, entraîner des troubles dépressifs.
  • Votre enfant est constamment tendu et nerveux.
  • Votre enfant est épuisé du fait de la tension et de l’anxiété constantes.
  • L’anxiété laisse peu d’énergie pour les activités quotidiennes. Votre enfant est donc souvent fatigué et, de ce fait, certaines tâches ne peuvent plus être accomplies.
  • Votre enfant éprouve souvent des crampes.
  • Votre enfant souffre de troubles du sommeil.
  • Votre enfant ne peut plus se concentrer correctement.
  • Votre enfant réagit souvent de façon colérique.
  • Votre enfant recherche beaucoup d’apaisement dans son entourage.

L’anxiété chez l’enfant peut donc être très épuisante et influencer l’enfant de façon disproportionnée. Tous les domaines de la vie de l’enfant peuvent en pâtir.

Traiter l’anxiété chez l’enfant ?

L’anxiété chez l’enfant peut être traitée. Il existe différents organismes à cet effet. En fonction de l’âge, diverses dispositions doivent être prises pour combattre l’anxiété chez l’enfant. Chaque tranche d’âge demande en fait une approche différente de technique thérapeutique à la base de nombreux traitements de l’anxiété.

‘Mes15Minutes.com’ propose un traitement de l’anxiété chez l’enfant sous la forme d’un programme de self-help en ligne. Les enfants disposant d’un bon vocabulaire peuvent suivre quotidiennement le programme avec le seul soutien des parents afin de réduire et combattre l’anxiété.

Tester l’anxiété chez l’enfant ?

Vous voulez savoir si votre enfant souffre d’une forme excessive d’anxiété et votre enfant dispose d’un bon vocabulaire ? Faites-lui faire ici le test d’anxiété gratuit.